Intelligence économique : les bonnes pratiques en entreprise pour assurer la protection des informations stratégiques

 
 
Intelligence économique : protéger les informations stratégiques en entreprise

Le préfet de région édite, en collaboration avec les forces de sécurité, un Guide de bonnes pratiques destiné aux entreprises, visant la protection de leurs informations stratégiques.

> Télécharger le guide - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,29 Mb

L’intelligence économique en 4 axes

L’intelligence économique (IE) vise à collecter, analyser, diffuser et protéger l’information économique stratégique. Outil d’aide à la décision, au profit de l’ensemble des acteurs économiques (entreprises, établissements de recherche, ministères, régions), elle se décline en 4 axes :

  1. un volet pédagogique, permettant de sensibiliser les acteurs concernés sur les objectifs et les méthodes de l’intelligence économique ;
  2. un volet anticipation et accompagnement des évolutions, notamment par la veille stratégique, afin de permettre à ces acteurs de prendre les meilleures décisions ;
  3. un volet sécurité économique, à travers la prévention des risques, notamment immatériels (savoir-faire, réputation, etc.) ;
  4. un volet travail d’influence de long terme sur l’environnement économique, comme par exemple les régulations internationales de toutes natures, techniques ou de gouvernance, afin de créer un environnement favorable aux orientations choisies.

Le dispositif territorial d’intelligence économique

L’État engage une démarche partenariale afin d’accompagner les acteurs économiques dans leur mise en œuvre de l’intelligence économique. Elle se traduit par le dispositif territorial d’intelligence économique. Sous l’autorité du préfet de région, un comité régional fédère et coordonne les actions mises en œuvre par les partenaires pour promouvoir et développer l’intelligence économique auprès des acteurs économiques : entreprises, universités, institutionnels.

Conjointement, un groupe dédié à la sécurité économique, composé des services de sécurité de l’État, est constitué pour favoriser la sécurité économique et mener des actions de protection des entreprises sensibles.

Le guide de bonnes pratiques est composé de 9 fiches thématiques, précise les contacts locaux et renvoie vers des ressources documentaires utiles.