Santé

AVC, Agir Vite C’est important

 
AVC, Agir Vite C’est important

L’accident vasculaire cérébral (AVC), est une pathologie fréquente, grave et à l’origine de nombreuses situations de handicap. Une prise en charge très précoce peut éviter les complications et en limiter les séquelles.

A l’occasion de la journée mondiale de l’AVC le mardi 29 octobre, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a souhaité renforcer les actions de lutte contre les accidents vasculaires cérébraux. C’est pourquoi la ministre a renouvelé la campagne nationale d’information et de sensibilisation sur la reconnaissance des signes de l’accident vasculaire cérébral (AVC) et la conduite à tenir en cas d’apparition de ces signes.

En France, 130 000 nouveaux cas d’AVC surviennent chaque année, dont 25% chez les moins de 65 ans. Il peut également survenir chez l’enfant.
L’AVC est la première cause de handicap acquis chez l’adulte : environ 500 000 personnes souffrent au quotidien des séquelles d’un AVC.

Souvent appelé « attaque cérébrale », l’AVC est provoqué par un arrêt brutal de la circulation sanguine dans une partie du cerveau, qui entraîne la mort des cellules cérébrales dans la zone touchée. Plus la prise en charge se fait tôt, mieux l’AVC peut être traité.

"L’accident vasculaire cérébral - l’AVC - est la 3ème  cause de décès en France.
 Il se manifeste soudainement par :

  • une déformation de la bouche
  • une faiblesse d’un côté du corps, bras ou jambe
  • des troubles de la parole

Si vous êtes témoin d’un de ces 3 signes, réagissez. Appelez immédiatement le SAMU, faîtes le 15. AVC, agir vite c’est important.

Consultez le dossier complet : "Accident vasculaire cérébral (AVC)"

- Téléchargez l'affiche