Les études

 

Les documents de communication

Les événements de la tempête Xynthia en 2010, ou plus proches de nous les tempêtes de l’hiver 2013 nous rappellent les risques naturels auxquels sont exposés les personnes, les biens et les activités, tout particulièrement sur le littoral. Il est en effet soumis à des assauts naturels qui en font un espace en mouvement constant générant dangers et fragilités.

Dans ce contexte, les plans de prévention des risques ont vocation à ne pas aggraver l’exposition aux risques en régulant l’occupation des sols à long terme. La politique de l’État en matière de risques naturels est basée sur la protection des populations et des biens, en adoptant une vision en anticipation des risques à long terme.

---------------------------------------------------------------------------------------------

PPRNPlan de prévention des risques naturels BAS CHAMPS :

Le territoire des Bas­-Champs situé au Sud de la Baie de Somme, est une plaine protégée par un cordon de galets qui présente une grande fragilité. La majeure partie de ces terrains a été gagnée sur la mer par poldérisation.

Le Plan de Prévention des Risques Naturels des Bas ­Champs, a été prescrit le 8 février 2007 sur les communes de Brutelles, Cayeux­ sur­ Mer, Lanchères, Pendé, Woignarue et une partie de Ault et de Saint­ Valéry­ sur­ Somme. Deux grands types de phénomènes naturels peuvent affecter le territoire des Bas Champs : la submersion marine et le recul du trait de côte.

---------------------------------------------------------------------------------------------

PPRNPlan de prévention des risques naturels FALAISES PICARDES :

La commune de Ault est sensibilisée à cette thématique par les effon­drements de la falaise qui font reculer le trait de côte depuis plusieurs décennies. Dès 2001, un premier PPRNPlan de prévention des risques naturels a été approuvé pour tenir compte du recul constaté du trait de côte.

Suite à l’acquisition de nouvelles connaissances et de méthodes d’analyse de la falaise et de son recul, plus rapide que prévu, il a été décidé de prescrire un nouveau PPRNPlan de prévention des risques naturels en juin 2013 qui associe les communes de Saint-­Quen­tin­-la­-Motte­ / Croix­-au­-Bailly et Woignarue

---------------------------------------------------------------------------------------------

PPRNPlan de prévention des risques naturels MARQUENTERRE BAIE DE SOMME :

Le littoral du Marquenterre entre la baie de Somme et la baie d’Authie est composé par un imposant cordon dunaire et par des zones urbani­sées. En arrière du littoral, la plaine du Marquenterre est une zone basse, souvent située sous le niveau des plus hautes mers. Ces terrains à la fois bas et mobiles sont en conséquence soumis à des risques potentiels, autant en termes de submersion marine que de recul du trait de côte.

---------------------------------------------------------------------------------------------

PPRNPlan de prévention des risques naturels de la BASSE VALLEE DE LA BRESLE : 

La basse vallée de la Bresle est marquée par plusieurs risques natu­rels. Sur la côte, de violentes tempêtes ont inondé Mers­-les­-Bains et le Tréport en 1976, durant trois années consécutives (1990, 1991, 1992), puis 1996 ; un pan entier de falaise du Tréport s’est écroulé en 2000 sous l’effet de l’érosion naturelle. De plus, le long du cours d’eau, il y a eu de nombreuses inondations dans la vallée de la Bresle.