Habitat et construction

 

La Somme compte 252 092 logements dont 9 % de résidences secondaires qui se concentrent essentiellement sur le littoral. En augmentation depuis 2006, le taux de vacance du département (8 %) se situe au-dessus de la moyenne nationale (7,3 %).

La typologie des logements est dominée par les maisons individuelles (75 % des résidences principales contre 56,5 % au plan national) du fait du caractère rural de la Somme et d’une périurbanisation soutenue. Les logements collectifs sont davantage présents sur l’agglomération d’Amiens métropole (50,7 %) et la communauté d’agglomération d’Abbeville (33,2 %).

Le parc locatif social représente 38 460 logements concentrés sur Amiens métropole et Abbeville (71 %). Globalement abordable, il est aussi vieillissant, ce qui nécessite de poursuivre les efforts entrepris en matière de réhabilitations et de renouvellement urbain sur Amiens (quartiers Nord, Étouvie, Pierre Rollin) et sur Abbeville (quartier du Soleil levant).

Le parc de logement privé est globalement plus ancien et plus énergivore qu’au niveau national : plus de la moitié du parc des résidences principales a été construit avant 1975 et 35,7 % des résidences principales ont été construites avant 1946. En 2011, le parc privé potentiellement indigne est estimé à 7,1 % du nombre de résidences principales départementales (4,5 % en France) et les signalements pour mal logement s’élèvent à environ de 300 par an.

78 % de ménages sous plafonds de ressources sont logés dans le parc locatif privé et plus de la moitié des propriétaires occupants sont éligibles au logement locatif social.