Actualités

Vols à la roulotte : appel à la vigilance du préfet

 
 
Vols à la roulotte : appel à la vigilance du préfet

Jean-François CORDET, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme souhaite attirer particulièrement l’attention des automobilistes sur le risque de vol à la roulotte, c’est à dire le vol d’objets ou d’accessoires dans un véhicule en stationnement.

Le voleur, appelé « roulottier », s'arrange généralement pour agir pendant que le véhicule n'est pas occupé afin de dérober tout objet de valeur : argent liquide, chéquier, sac à main, pochette ou mallette, papiers d’immatriculation (cartes grises…), appareils multimédia (GPS, téléphones ou ordinateurs portables, appareils photo, autoradios…), vêtements de marque…

Les forces de police et de gendarmerie constatent, dans la Somme, une augmentation substantielle des faits de vols à la roulotte. Entre janvier 2013 et janvier 2014, 2500 faits ont été constatés, soit une augmentation de +9,8% par rapport à l’année précédente.

Même équipées d’un système d'alarme, les voitures résistent assez peu à ce type de vols. Le préfet a demandé aux forces de l’ordre de prévenir et de dissuader les vols par des rondes et des patrouilles intensifiées et de s’attacher à identifier et à interpeller les auteurs. Par ailleurs, une campagne de prévention du public va être lancée.

Toutefois, quelques conseils simples à appliquer par les conducteurs peuvent empêcher les vols à la roulotte, qui sont typiquement des vols d’opportunité, dont le passage à l’acte est facilité par la négligence du conducteur. 

Une grande partie des vols peuvent être évités par la vigilance du conducteur

Si certains vols à la roulotte sont commis avec effraction, par bris de glace ou crochetage de serrure, bon nombre d’entre eux ont pour origine la négligence du conducteur. Voici quelques conseils pratiques :

1) Vérifiez que le véhicule en stationnement est correctement verrouillé.

  • Un vol à la roulotte sur trois est commis alors que les portes de la voiture n’étaient pas fermées…
  • Ne laissez pas vos clés sur le contact, même au prétexte d’une course très rapide…
  • Le cas échéant, apposez sur les vitres les autocollants fournis avec l'alarme.
  • Verrouillez le véhicule lorsque vous circulez, l’arrêt à un stop où a un feu rouge constituant une aubaine pour les vols à "l’arraché".
  • À votre domicile, ne laissez pas les clés d’un véhicule ou le sac qui les contient à proximité de la porte d’entrée.

2) Dans la mesure du possible, évitez de stationner dans un lieu isolé ou, la nuit, mal éclairé.

  • Privilégiez les endroits passants le jour et sous des lampadaires la nuit. 
  • Soyez particulièrement vigilants lorsque vous stationnez sur de grands parkings (type supermarchés) ou en marge de grands rassemblements (événements sportifs ou culturels, fêtes de village ou de quartier, mariages…) : les roulottiers y vérifient particulièrement les voitures non verrouillées.

3) Ne laissez dans votre véhicule aucun objet tentant.

  • Ne laissez pas d’objets de valeur dans votre véhicule.
  • Conservez sur vous vos papiers, y compris les papiers du véhicule, ou votre chéquier, le double de clefs…
  • Si votre autoradio est amovible, emportez-le à chaque fois. Pensez également à ne pas laissez le support ou les câbles d’un GPS sur le tableau de bord ou le pare-brise.
  • Ne laissez pas dans votre voiture la télécommande d’ouverture de votre grille d’entrée ou de votre porte du parking ; emmenez-la avec vous.
  • Ne cachez pas d'objet sous un siège ou dans la boîte à gants : l'astuce est connue des voleurs. Utilisez votre coffre plutôt que l’intérieur de votre véhicule. Même si certains objets vous paraissent de peu d’importance, ils peuvent en avoir pour un voleur.
  • Évitez de placer sur les fauteuils des objets apparents (sac, objets de valeur), c’est-à-dire visibles de l’extérieur, à la vue des passants. Y compris de nouveaux achats lors de courses.  

___

Si vous assistez à un vol à la roulotte :

notez tous les détails indispensables aux policiers et gendarmes (plaque d'immatriculation, couleur du véhicule, etc.) et prévenez-les.

En cas d’urgence :

composez le 17 ou le 112 depuis un téléphone portable.

Si vous êtes victimes d’un vol à la roulotte :

rendez-vous au commissariat ou à la brigade de gendarmerie en veillant à laisser le véhicule en état et à ne pas toucher aux endroits où le voleur aurait pu laisser des traces. Le relevé d’indice est systématique en cas de dépôt de plainte.

Pour limiter les conséquences d’un vol à la roulotte :

  • Pensez à noter les numéros de série de vos objets de valeur. En cas de vol, ils peuvent être plus facilement retrouvés.
  • Vérifiez votre couverture face au risque de vol à la roulotte auprès de votre assureur. Bien souvent, la souscription d’une garantie contre le vol est différente de celle souscrite contre la soustraction frauduleuse de votre automobile. Pour couvrir le risque de se faire dérober les objets contenus à l’intérieur du véhicule, les assureurs proposent des assurances spécifiques, du type garanties contre le vol des accessoires et/ou des effets personnels.

> Télécharger la plaquette - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,54 Mb