Actualités

Visite de reconnaissance du Front de Somme 14-18

 
 
Visite de reconnaissance du Front de Somme 14-18

Monument commémoratif terre-neuvien de Beaumont-Hamel

Guidé par des agents de la DRACdirection régionale des affaires culturelles et accompagné du sous-préfet de Péronne et de plusieurs directeurs de services de l'État, le préfet a procédé, ce jeudi 5 juin, à un repérage des lieux de commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale dans la Somme.

La visite du préfet à Péronne, au monument commémoratif terre-neuvien de Beaumont-Hamel, au trou de mine de La Boisselle, à la Tour d'Ulster (monument irlandais pour la Bataille de la Somme) ou encore au mémorial franco-britannique de Thiepval, érigé à la mémoire des soldats Britanniques et Sud Africains dont les corps n’ont pas été retrouvés (les missing of the Somme) a notamment permis la rencontre avec des élus et des directeurs des mémoriaux.

Au-delà du pilotage du comité départemental du Centenaire, qui instruit les demandes de labellisation des projets samariens dans le cadre de la Mission Centenaire, l’État assure la sécurisation des accès aux sites de mémoire et des commémoration.

Plus de 200 000 visiteurs, principalement du Commonwealth, se rendent d’ores et déjà en France, et en particulier dans la Somme, pour découvrir leurs lieux de mémoire et se recueillir dans les cimetières militaires où reposent leurs aïeux.

À l’occasion du Centenaire, le nombre de visiteurs étrangers qu’accueille la France augmente de façon significative. Cela sera particulièrement le cas dans la Somme lors des commémorations de la bataille éponyme le 1er juillet 2016.

Les autorités départementales sont donc invitées à coopérer étroitement avec les représentants de la Commonwealth War Graves Commission afin d'offrir à ses visiteurs un accueil et des conditions de séjour de qualité. Un groupe « Somme 2016 » a ainsi été créé, réunissant l'État, le Conseil général de la Somme et l'ensemble des pays étrangers qui ont participé au conflit et qui souhaitent s'y investir. Par convention, il vise à « faciliter les échanges d’informations en ce qui concerne l’organisation des cérémonies qui se tiendront en France entre 2014 et 2018 ».

Dans ce cadre, les services de l’État veilleront particulièrement :

  • à faciliter l’accueil des touristes ;
  • à faciliter l’accès aux différents lieux de mémoire, par la mise en place de plans de circulation spécifiques ;
  • à assurer l'organisation des services de secours et de sécurité.

L’ensemble des services de l’État dans la Somme possèdent un important savoir-faire, déjà démontré dans le cadre des commémorations annuelles du 1er juillet, mais aussi en matière d’événements majeurs, du fait notamment de sa forte mobilisation lors de la cérémonie au point du jour (Dawn Service) de l'ANZAC DAY, à Villers-Bretonneux, où près de 5000 australiens se retrouvent chaque 25 avril, entre 3h et 7h du matin.

DSC_0046

Beaumont-Hamel

DSC_0052

Rencontre inopinée à Thiepval avec l'artiste Joe Sacco, auteur d'une fresque sur la bataille de la Somme

DSC_0056

Mémorial franco-britannique de Thiepval

DSC_0057

Mémorial franco-britannique de Thiepval