Actualités

Visibilité en période hivernale - Piétons et cyclistes : attention !

 
 
Visibilité en période hivernale - Piétons et cyclistes : attention !

Ce mercredi 30 janvier 2014, la Direction départementale de la sécurité publique de la Somme (DDSPdirection départementale de la sécurité publique) a mené, à la demande de Jean-François Cordet, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme, une opération de sensibilisation devant la cité scolaire d’Amiens afin de rappeler aux collégiens et lycéens piétons ou cyclistes les règles de sécurité qui doivent s’appliquer en matière de visibilité des usagers vulnérables, notamment par faible luminosité.

À cette occasion, un dépliant rappelant les principaux conseils de prudence a été distribué.

Durant la période hivernale, l’obscurité aux heures de pointe, pendant lesquelles les usagers de la route sont les plus nombreux et les plus fatigués, est accrue. Il existe un sur-risque d’accident, notamment pour les usagers à faible visibilité nocturne (piétons et cyclistes) qui sont donc particulièrement vulnérables.

Dans la Somme en 2013, quatre cyclistes et deux piétons ont perdu la vie sur les routes de la Somme. Deux tiers des accidents concernés ont eu lieu en soirée ou de nuit.

À l’occasion de cette période particulièrement sensible pour ces usagers vulnérables, Jean-François CORDET, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme souhaite rappeler quelques conseils de prudence aux piétons et aux cyclistes, afin d’améliorer leur visibilité
Conseils aux usagers pour une meilleure visibilité

Aux heures critiques (entre 8h et 10h et entre 17h et 19h), l’éclairage des véhicules et des lampadaires ne suffit pas toujours à bien voir les piétons qui traversent.

C’est pourquoi les piétons, afin d’être visibles de tous, doivent se vêtir de vêtements clairs ou assortis de bandes rétroréfléchissantes. Ils doivent circuler sur les trottoirs et traverser, à chaque fois que cela est possible, sur les passages piétons.

Lors de déplacements en vélo, les cyclistes doivent se munir d’un gilet de sécurité rétroréfléchissant. Il est obligatoire hors agglomération la nuit mais également le jour en cas de faible visibilité et il est fortement conseillé de le porter en ville. Il convient également de veiller au bon éclairage du vélo (feux avant et arrière et catadioptres de roues et de pédales).