Actualités

Une unité de 18 patrouilleurs dédiée à la ZSP Amiens-Nord pour renforcer le dialogue police-population

 
 
Une unité de 18 patrouilleurs dédiée à la ZSP Amiens-Nord pour renforcer le dialogue police-population

Jean-François CORDET, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme, a présenté, ce vendredi 6 septembre 2013, à l’hôtel préfectoral, les 18 policiers composant les Patrouilleurs de la Zone de sécurité prioritaire d’Amiens-Nord (ZSPZone de Sécurité Prioritaire), une unité dédiée au quartier nord d’Amiens, qui sera affectée sur le terrain à partir du lundi 9 septembre 2013 et qui vise à renforcer la relation police-population.

Un aboutissement de la nouvelle méthode « ZSP »

Il y a plus d’un an, en août 2012, survenaient dans les quartiers nord d’Amiens des émeutes urbaines d’une ampleur importante, qui ont marqué les esprits à Amiens et dans le pays.

La mise en œuvre de la Zone de sécurité prioritaire Amiens-Nord, qui avait été annoncée le vendredi 3 août 2012 par M. Manuel VALLS, Ministre de l’Intérieur, a permis la mise en place d’une nouvelle méthode de travail, fondée sur la coopération renforcée entre services de sécurité, justice et partenaires publics. La création des patrouilleurs de la ZSPZone de Sécurité Prioritaire en est aujourd’hui une forme d’aboutissement.

Le premier enjeu de la ZSPZone de Sécurité Prioritaire a été de restaurer la paix publique et la tranquillité des habitants et de permettre à nouveau la libre circulation sur l’ensemble du territoire du quartier. La présence visible des forces de sécurité sur la voie publique et des opérations régulières de visite des caves et des parties communes des immeubles du quartier nord ont concouru à la réalisation de cet objectif.
En un an, les violences urbaines ont baissé de 40%. Les incendies de véhicules ont baissé d’un quart, les incendies de poubelles ont diminué de moitié et les jets de projectiles de 36%.

Le second enjeu a été de renforcer la lutte contre toutes les formes de délinquance. En un an, le nombre d’infractions relatives aux stupéfiants a augmenté de 75% et, en moyenne, un trafic de stupéfiant est démantelé chaque semaine.

Un renfort des effectifs de la DDSP 80

Le renfort des effectifs de la Direction départementale de la sécurité publique de la Somme (DDSP), annoncé dans le cadre de la mise en œuvre de la ZSP, a permis la création d’une unité spécifiquement dédiée au quartier nord, ce qui est une première en ZSP et à Amiens.

Affectés sur le terrain à compter du lundi 9 septembre 2013, ces policiers ont vocation à renforcer le lien entre la police et la population. Au-delà de la baisse significative des violences urbaines, il est en effet nécessaire que la police puisse tisser des relations de confiance avec tous les habitants et les commerçants du quartier.

Cette police de dialogue conserve néanmoins une capacité d’intervention et d’interpellation en cas de trouble à l’ordre public. Ces deux fonctions sont inhérentes au travail de cette nouvelle unité, de plein exercice.

Au contact de la population de 14h à 22h

Désormais, sept jour sur sept, un minimum de deux patrouilles de trois fonctionnaires circuleront au sein de la Zone de sécurité prioritaire, majoritairement à pied, de 14 heures à 22 heures, au contact de la population. Les patrouilleurs seront aisément identifiables, grâce notamment à une tenue spécifique (bonnet de police) et à un écusson particulier.

Un écusson de police spécifique

Cet écusson respecte la charte graphique applicable à toute création d'insigne d'identification d'unité tout en intégrant les spécificité des patrouilleurs amiénois.

> Lire le discours du préfet - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb

> Point d'étape ZSPZone de Sécurité Prioritaire Amiens-nord (1 an) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

> Télécharger l'explication de l'écusson - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,35 Mb