Actualités

Dix-huitième séminaire du trinôme académique sur les effets durables de la Première Guerre mondiale sur le continent européen

 
Trinôme académique sur les effets durables de la Première Guerre mondiale sur le continent européen

Joël Dubreuil, sous-préfet de Péronne, chargé du centenaire de la Grande Guerre dans la Somme, a représenté le préfet au dix-huitième séminaire du trinôme académique, qu’il a conclu en fin d’après-midi, ce jeudi 30 janvier, au pôle cathédrale de l'Université Picardie Jules Verne.

Le Trinôme : une structure de concertation au niveau académique

Le Trinôme est une structure de concertation et d’organisation déconcentrée qui réunit sur le plan académique l’Education nationale, la Défense et l’IHEDN. Il émane d’un protocole, signé en 1982, puis renouvelé en 1989, en 1995 et en 2007 par les ministres en charge de l’Education nationale et de la Défense, en liaison avec les associations des auditeurs de l’IHEDN. Son objectif est de promouvoir l’éducation à la défense et à la citoyenneté.

Les objectifs du séminaire annuel organisé par le Trinôme sont de permettre une réflexion sur la géopolitique mondiale en croisant des apports didactiques et scientifiques, d’informer les enseignants et de les former à l’éducation à la défense, ainsi que de susciter des échanges entre le monde de la Défense et celui de l’Education nationale.

Pour cette raison, le séminaire du Trinôme est inscrit au plan académique de formation continue. Il est suivi d’un stage pédagogique sur « l’éducation à la défense et l’éducation à la citoyenneté dans les collèges et les lycées ».

« Les effets durables de la Première Guerre mondiale sur le continent européen»

Bernard Beignier, recteur de l’académie d’Amiens, chancelier des universités, a ouvert avec le général Guy Delamarre, gouverneur militaire de Lille, officier général de la zone de défense et de sécurité Nord, et avec Bernard Lepers, président de l’association régionale des auditeurs de l’Institut national des hautes études de défense nationale (IHEDNInstitut des hautes études de la défense nationale), les travaux du dix-huitième séminaire du trinôme Education nationale - Défense – IHEDNInstitut des hautes études de la défense nationale. Ce séminaire était organisé dans le but de promouvoir une éducation à la défense et à la citoyenneté. Il avait pour thème « Les effets durables de la Première Guerre mondiale sur le continent européen». Il a été l’occasion du lancement officiel du Centenaire de la Première Guerre mondiale dans l’académie d’Amiens.

Près de 500 personnes ont participé aux travaux du séminaire : personnels de l’Education nationale, universitaires, chercheurs, cadres militaires et civils de la Défense, auditeurs de l’IHEDNInstitut des hautes études de la défense nationale, invités des autorités du Trinôme, personnels et étudiants de l’UPJV, élèves et étudiants du cycle terminal et des classes préparatoires aux grandes écoles.

Le séminaire a bénéficié du parrainage de l’Académie des sciences morales et politiques et il a obtenu le label de la Mission pour le centenaire de la Première Guerre mondiale.

> Télécharger les propos du sous-préfet de Péronne - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb