Actualités

Smartphone au volant, attention danger

 
 
Smartphone au volant, attention danger

Internet, textos, réseaux sociaux…, avec le smartphone nous pouvons désormais rester connecté partout et tout le temps. Mais au volant, l’utilisation de ce téléphone intelligent représente un réel danger. Impossible en effet de regarder simultanément la route et l’écran de son smartphone.

Un sondage exclusif TNS - Sofres / Sécurité routière a montré que 61% des conducteurs âgés de moins de 35 ans lisent leur SMS en conduisant (et 32% en écrivent).

Devant ce constat alarmant, véritable phénomène de société, la Sécurité routière lance une nouvelle campagne : "Au volant, quand vous regardez votre smartphone, qui regarde la route ?"

Aujourd’hui, plus de 24 millions de Français ont un smartphone, et ils sont près d’un tiers à l’utiliser en conduisant. Ce chiffre est à multiplier par deux lorsqu’il s’agit des moins de 35 ans.

Le smartphone est le seul dispositif qui cumule les quatre sources de distraction qui peuvent détourner l’attention d’un conducteur :
• auditive (l’attention est détournée par ce que l’on entend),
• visuelle (l’attention est détournée par ce que l’on voit),
• physique (l’attention est détournée par ce que l’on fait),
• cognitive (l’attention est détournée par des pensées).

Écrire un message en conduisant multiplie par conséquent le risque d’accident par 23 : il oblige le conducteur à détourner les yeux de la route pendant en moyenne 5 secondes.

> Téléchargez les résultats de l'enquête TNS-Sofres/Sécurité routière - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,24 Mb

Accédez au dossier complet sur le site de la Sécurité routière