Actualités

Réunion de la Commission pour la promotion de l'égalité des chances et de la citoyenneté (COPEC)

 
Réunion de la Commission pour la promotion de l'égalité des chances et de la citoyenneté (COPEC)

Jean-François CORDET, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme, a présidé, le mercredi 19 février 2014, avec le procureur de la République près le Tribunal de grande instance d’Amiens et l’inspecteur d’Académie, directeur académique des services de l’éducation nationale de la Somme, la commission pour la promotion de l’égalité des chances (COPEC).

La tenue de cette réunion résulte de la création du Comité interministériel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme (CILRA), mis en place le 26 février 2013. Elle répond par ailleurs à la nécessité, compte-tenu de l’actualité, de renforcer les actions de prévention et de lutte contre le racisme et les discriminations.

----------

La COPEC
Elle est conjointement présidée par le préfet, le procureur de la République près le Tribunal de grande instance d’Amiens, et Directeur académique des services de l’Éducation nationale de la Somme (DASEN).
Elle réunit les représentants dans le département de l’État, des collectivités territoriales, des partenaires socio-économiques, des cultes, des associations ainsi que des personnalités qualifiées (voir la liste complète des membres en annexe).
Son rôle est de « définir des actions de prévention contre toute discrimination directe ou indirecte fondée notamment sur l'origine, le sexe, le handicap, l'orientation sexuelle ou l'appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation, une race ou une religion. ».

Elle s’est fixé, pour missions :

  • de définir les actions de prévention contre toutes les formes de discrimination, notamment dans le champ de l’insertion professionnelle ;
  • de veiller à l’application des instructions du gouvernement en matière de lutte contre le racisme et l’antisémitisme ;
  • d’arrêter un plan d’action annuel adapté aux caractéristiques du département ;
  • de dresser un bilan régulier des actions mises en œuvre.

Le plan d’action 2014

À l’occasion de cette réunion de la COPEC, un plan d’action en 4 axes a été arrêté pour l’année 2014. Son application sera évaluée et fera l’objet d’un bilan en 2015. 

1/ Premier axe du plan d’action : Améliorer la connaissance du phénomène

  • Le travail de centralisation des faits par le service départemental de l’information générale (SDIG) sera renforcé : outre les faits donnant lieu à dépôt de plainte, dont il a connaissance, toutes les administrations sont invitées à lui transmettre tous les faits relevés ;
  • Par ailleurs, les délégués du Défenseur des droit développeront leur suivi qualitatif du phénomène, en lien avec les associations. Ils cibleront les actes ne donnant pas lieu à des dépôts de plainte.

2/ Deuxième axe du plan d’action : Renforcer l’information du public et l’aide aux victimes

  • La communication à destination du public sur le phénomène, sur le dispositif pénal existant et sur l’aide aux victimes sera sensiblement renforcée.
  • Les délégués du Défenseur des droits accentueront leur effort en la matière. L’éducation nationale poursuivra l’intense travail réalisé en milieu scolaire.
  • Une campagne départementale de communication « Prévenir et lutter contre les discriminations » sera lancée, notamment dans les commissariats et brigades.

3/Troisième axe du plan d’action : Renforcer la formation des agents publics sur les questions de racisme et de discriminations

  • Une formation sous forme de « théâtre-forum » sera mise en place pour les agents publics. Basée sur une approche interactive, cette formation confrontera les participants à des situations concrètes. Les mises en situation seront complétées par des développements juridiques sur les phénomènes racistes ou discriminatoires ; Une première session aura lieu dès le premier semestre 2014 ;
  • Les formations offertes aux travailleurs sociaux et aux personnels de santé par la chargée de mission départementale aux droits des femmes seront complétées par des éléments relatifs au racisme et aux discriminations.

4/ Quatrième axe du plan d’action : Promouvoir la diversité et l’égalité des chances

  • Les actions de promotion de la diversité et de l’égalité des chances seront renforcées dans le cadre du futur contrat de ville d’Amiens ;
  • Les actions des partenaires, notamment associatifs, en faveur de la diversité et de l’égalité des chances, seront soutenues ;
  • L’État renforcera la promotion du « label diversité » par une campagne de communication.

> - Composition de la COPEC 80 en 2014 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,08 Mb

> - Téléchargez la brochure COPEC - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb