Actualités

Retour sur l'exercice submersion marine sur le littoral picard

 
 
Retour sur l'exercice submersion marine sur le littoral picard

L'exercice qui se déroulait ce jeudi 28 novembre simulait une submersion marine sur le littoral picard, sur la commune de Fort-Mahon-Plage.

À 13 heures ce jeudi, Météo France a émis un bulletin de vigilance jaune pour un risque de submersion marine sur le littoral de la Somme.

À 14H20, les services ont constaté une coupure d’électricité sur la commune de Fort-Mahon-Plage, puis les communes de Crécy-en-Ponthieu, Le Crotoy et Villers-sur-Authie.

À 15 heures, une brèche a été constatée sur la digue de l’Authie, au niveau de la commune de Fort-Mahon-Plage. La sirène d’alerte de la commune a été déclenchée à partir d’une batterie, invitant la population à se mettre à l’abri dans le bâtiment le plus proche, si possible à l’étage.

À 15H30, un effondrement de la digue de l’Authie a été constaté sur 3 mètres de profondeur et 6 mètres de long, impliquant un risque réel de submersion marine lors de la montée de la marée, qui sera en pleine mer à 18 heures.

Jean-François CORDET, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme, a activé le Centre Opérationnel Départemental afin de mobiliser les acteurs locaux et les services de l’État afin que toutes les dispositions soient prises pour assurer la sécurité de tous et a fait mettre en place une cellule d’information du public.Il a également déclenché le plan de submersion marine et des messages périodiques ont été diffusés par France Bleu Picardie (100.6 FM à Abbeville) afin d’informer de l’évolution de la situation.

Dès 16H, plusieurs établissements recevant du public ont été évacués :

  •   des écoliers ont été mis en sécurité et récupérés par leurs parents (Crécy, Crotoy, Villers sur Authie et Fort Mahon – annexe) ;
  •   deux maisons de retraite (Crécy et Fort Mahon) ;
  •   le centre équestre de la commune.

L’eau potable de la ville de Fort Mahon a été coupée. Un approvisionnement en eau a été organisé.

Parallèlement, des travaux de réparation ont été entrepris sur la digue de l’Authie.

Par ailleurs, les forces armées ont apporté leur soutien aux secours et une quinzaine de militaires et 5 hélicoptères PUMA ont été acheminé vers le littoral picard.

Les occupants de la rue des Courlis à Fort-Mahon-Plage ont été évacués par les pompiers et hébergés à la salle des fêtes de Quend ville

L'exercice a pris fin à 18h15.
 
La sirène de la commune de Fort-Mahon-Plage a retenti de nouveau pour marquer la fin de l'alerte simulée.
 
Les personnes évacuées dans le cadre de l'exercice, y compris les écoliers et les habitants de la rue des Courlis de Fort-Mahon-Plage ont pu regagner leur domicile.
 
L'ensemble des exercices d'évacuation se sont déroulés avec succès et les difficultés intégrées dans le scénario de l'exercice ont pu être solutionnées par les services de l’État et leurs partenaires. Cet exercice a mobilisé 150 personnes et permettra d'affiner le plan de submersion marine qui sera validé par Jean-François CORDET, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme, d'ici la fin de l'année.

 

Rappel aux usagers concernant le risque de submersion marine :

Tenez-vous informé de l’évolution des prévisions météorologiques : télévision, internet, répondeur Météo France (05 67 22 95 00)

Consulter les cartes de vigilance Météo France www.meteofrance.com .

Écouter la radio France Bleu Picardie (100.6 FM à Abbeville) pour connaître les consignes de sécurité à suivre (évacuation ou mise à l’abri sur un point haut).

N’entreprenez une évacuation que si vous en recevez l’ordre des autorités ou si vous y êtes forcés par la crue. Gagnez alors les lieux de refuge et d’accueil prévus par les autorités et informez les autorités (notamment la mairie) si vous quittez le foyer (afin que les secours ne vous cherchent pas inutilement.

Surélevez le mobilier.

Coupez le gaz et l’électricité.

Ne téléphonez pas pour éviter de saturer les réseaux.

Ne vous engagez pas sur une route inondée (à pied ou en voiture) : lors des inondations du Sud-Est des dix dernières années, plus du tiers des victimes étaient des automobilistes surpris par la crue.

Ne circulez pas en bord de mer, à pied ou en voiture, n’allez pas chercher vos enfants à l’école, leur sécurité y est assurée.

Ne pratiquez pas d’activités nautiques ou de baignade ni de chasse ou de pêche.

Baigneurs, plongeurs, pêcheurs, chasseurs ou promeneurs du bord de mer : ne vous mettez pas à l’eau, ne vous baignez pas, n’allez pas dans les huttes de chasse. Soyez particulièrement vigilants, éloignez-vous du bord de l’eau (rivage, plages, ports, jetées portuaires, épis, fronts de mer, sentiers ou routes côtières, falaises…).

Gardez votre calme, les services de secours sont prêts à intervenir

DSC_0032

Jean-François CORDET, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme a dépêché sur place Jean-Claude GENEY, sous-préfet d'Abbeville, pour rencontrer le maire et faire le lien avec le COD

DSC_0039

Les services de l'État et de la commune de Fort-Mahon-Plage reçoivent les consignes du préfet, transmises par le COD

DS_0044

L'école est évacuée à la demande du préfet pour mettre en sécurité les enfants

DSC_0054

Jean-Claude GENEY, sous-préfet d'Abbeville rassure les parents d'élève à la sortie de l'école et les informe de l'exercice organisé par le préfet

DSC_0069

Le préfet a ordonné l'évacuation des habitants de la rue des Courlis, ceux-ci sont évacués vers la salle des fêtes de Quend ville par les pompiers

cod2web

Le centre opérationnel départemental (COD), sous l'autorité du préfet

cod1web

Le centre opérationnel départemental (COD) réunit tous les services nécessaires à la gestion d'une crise