Actualités

Remise des prix du concours national de la Résistance et de la Déportation (2013-2014)

 
Remise des prix du concours national de la Résistance et de la Déportation (2013-2014)

Remise du prix à Julien Chaptal, l'un des lauréats (lycée Lamarck d'Albert)

Le préfet a accueilli, à l'hôtel préfectoral, ce mardi 27 mai, la remise des prix du Concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD), organisé en partenariat avec l'Éducation nationale et l'Office national des anciens combattants et des victimes de guerre de la Somme (ONAC-VG).

Créé en 1961, le CNRD est destiné à perpétuer chez les jeunes le souvenir de la Résistance, de la Déportation et des crimes nazis. Il leur donne l’occasion de rencontrer directement les acteurs de ces événements et d’établir à ce titre un lien tangible entre les générations.

Pour le concours 2014, 264 élèves de lycées d'enseignement général, technologique, professionnel, agricole et de troisième ont travaillé sur le thème : « La Libération de la France et le retour à la République. »

Les prix ont été remis en présence de nombreux élus, du recteur de l’académie d’Amiens, du directeur académique des services de l’Éducation nationale (DASEN) de la Somme et de représentants d’associations d’anciens combattants, de Résistants et de déportés.

Les lauréats sont issus de lycées et collèges des communes d'Abbeville, Acheux-en-Amiénois, Ailly-le-Haut-Clocher, Albert, Amiens, Flixecourt, Friville-Escarbotin, Gamaches, Ham, Montdidier, Péronne et Villers-Bocage.

Téléchargez la brochure présentant le thème 2014 ainsi que les lauréats :

> Télécharger la brochure CNRD 2014 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,51 Mb

Téléchargez le discours du préfet à cette occasion :

> Téléchargez le discours du préfet - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,03 Mb

DSC_0128

Discours du préfet

DSC_0127

La remise des prix s'est faite en présence de nombreux anciens Résistants ou déportés

DSC_0120

Les prix

DSC_0135

Les élèves du collège Amiral Lejeune d'Amiens ont chanté la Marseillaise à la fin de la cérémonie