Actualités

Projet Canal Seine-Nord: la réunion de synthèse, tenue à Amiens le 16 juillet 2014, a permis de tirer les enseignements de la concertation sur le bief de partage d’Allaines (80) à Havrincourt (62)

 
Projet Canal Seine-Nord: synthèse de la concertation sur le bief de partage d’Allaines à Havrincourt

Présidée par Jean-François CORDET, préfet de la région Picardie, coordonnateur du projet Seine-Nord Europe, la réunion de synthèse qui s’est tenue à Amiens a rassemblé les acteurs territoriaux concernés.

Le préfet de la région Picardie a rappelé qu’à la suite de la mission de reconfiguration conduite par Rémi Pauvros, le Gouvernement a décidé des mesures concrètes pour permettre l’avancement du projet de canal Seine-Nord Europe et a demandé à Voies navigables de France (VNF) de lui remettre un avant-projet sommaire modificatif (APSM) avant la fin de l’année 2014.

Pour la concertation sur le bief de partage entre Allaines et Havrincourt, le préfet a indiqué qu’un dispositif a été mis en œuvre par VNF depuis le début du mois de mai 2014. VNF a en effet présenté des solutions de tracé tenant compte des objectifs issus de la mission de reconfiguration : réutilisation de l’emprise du canal du Nord et abaissement du niveau du bief de partage.

Les représentants des territoires concernés ont pu s’exprimer sur les caractéristiques techniques des variantes de tracé, lors de réunions d’information (les 12 et 17 juin 2014 à Villers-Carbonnel et Bapaume) et de rencontres locales associant les élus et les représentants de la profession agricole.

La réunion de synthèse a permis d’étudier les avis recueillis lors de la concertation. Elle s’est tenue en présence notamment de Anne Laubiès, Secrétaire général de la préfecture du Pas-de-Calais, Joël Dubreuil, sous-préfet de Péronne, Eric François, président de la communauté de communes de la Haute-Somme et Jean-Jacques Cottel, président de la communauté de communes du Sud-Artois.

Les responsables de VNF ont également précisé la manière dont les résultats de la concertation seront pris en compte à l’occasion de la poursuite des études techniques, en vue de l’enquête publique modificative à l’été 2015. Ces résultats seront également utiles à la constitution du dossier de demande de financements européens, le projet étant éligible à un taux de subvention pouvant aller jusqu’à 40% du montant des travaux.

> Télécharger la projection de la réunion - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,69 Mb

Télécharger les fiches techniques:

> Fiche 1 Reconfiguration - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,36 Mb

> Fiche 2 Concertation - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,08 Mb

> Fiche 3 Financement européen - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb

> Fiche 4 Calendrier - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,04 Mb

photo2

Réunion de synthèse

photo5

Les conclusions ont ensuite été présentées à la presse du Nord - Pas-de-Calais et picarde