Actualités

Pollution : levée de la réduction de la vitesse de 20 km/h sur les axes routiers ce samedi 15 mars à 22h

 
 
Levée de la réduction de la vitesse de 20 km/h sur les axes routiers ce samedi 15 mars à 22h

Compte-tenu de l’évolution des conditions météorologiques favorables à une meilleure dispersion des particules en suspension, les mesures de réduction de la vitesse maximale autorisée de 20 km/h pour tous les véhicules sur les routes départementales et nationales dans le département de la Somme seront levées ce samedi 15 mars, à compter de 22 heures.

Également, le préfet de la zone nord a décidé, de façon coordonnée, la levée de la réduction de la vitesse maximale autorisée sur les autoroutes du Nord-Pas-de-Calais et de la région Picardie, ce samedi 15 mars, à compter de 22 heures.

ATMO Picardie, association agréée de surveillance de la qualité de l’air prévoit que la valeur de référence de 80 µg/m3 (moyenne sur 24 heures) ne sera plus dépassée d’ici la fin de la journée du samedi 15 mars 2014. Ce jour, à 15 heures, les valeurs de référence étaient :

SITES Maximum journalier Date et heure Max journalier du site
Amiens Saint-Pierre 86 µg/m3 15/03/14 à 15h 96 µg/m3 le 02/03/11
Amiens trafic 85µg/m3 15/03/14 à 15h 94 µg/m3 le 12/03/14
Arrest 77µg/m3 15/03/14 à 15h 98 µg/m331/12/08
Salouël  81µg/m3 15/03/14 à 15h 128 µg/m3 le 11/01/09

Les rejets de poussières ont trois origines principales :

  • les installations de combustion industrielles et les chauffages individuels ou collectifs, utilisant des combustibles fossiles (charbon, fioul) ou leurs dérivés ;
  • les procédés industriels mettant en œuvre des produits solides pulvérulents (sidérurgie, fabrication d'engrais, cimenteries…) ;
  • les véhicules diesels qui émettent essentiellement des particules de taille inférieure à 10 microns.

Les poussières peuvent provoquer des difficultés respiratoires, des irritations nasales et oculaires.

Recommandations

Les recommandations générales lorsque les conditions météorologiques ne permettent pas une dispersion optimale des polluants restent valables :

Recommandations pour les déplacements

Pour limiter les émissions dues aux transports, la population est invitée à limiter l’utilisation des véhicules à moteur et à privilégier les déplacements à pied, à vélo, en transport en commun ainsi que le co-voiturage.

Recommandations sanitaires

Il est recommandé, notamment aux publics les plus sensibles, d’éviter les activités physiques et sportives intenses. Les personnes fragiles sont invitées à respecter scrupuleusement leurs traitements médicaux à visée respiratoires et de veiller à ne pas aggraver les effets de la pollution par d’autres facteurs irritants (utilisation de solvants ou de peintures, consommation de tabac).
__
Des points de situation seront diffusés si nécessaire par la préfecture de la Somme afin de continuer d’informer de l’évolution de la situation.