Actualités

Le préfet réunit l'état-major de sécurité sur la protection de l'espace scolaire

 
 
Le préfet réunit l'état-major de sécurité sur la protection de l'espace scolaire

A la demande des ministres de l'Intérieur et de l’Education nationale,  Philippe De Mester, préfet de la Somme, et Alexandre de Bosschere procureur de la République, ont présidé ce matin à 10h30 avec madame Valerie Cabuil, recteur de l’académie d’Amiens, une réunion de l'état-major de sécurité du département, aux côtés de l’Inspecteur d’académie, et en présence des représentants des forces de sécurité intérieure, des représentants départementaux de l'enseignement privé et de l’enseignement agricole ainsi que des représentants des services du Département et de la Région.

Dans le contexte actuel des récents attentats terroristes en France, cette réunion a permis de faire le point sur la mise en œuvre des mesures annoncées par le gouvernement pour protéger les écoles, les collèges et les lycées dans la perspective de la rentrée scolaire la semaine prochaine.

La rectrice de l’académie d’Amiens et l’Inspecteur d’académie ont à cette occasion précisé et détaillé la mise en œuvre des plans particuliers de mise en sécurités de chaque établissement scolaire du département en lien avec les référents sûreté et sécurité de la gendarmerie et de la police nationale. Ces plans permettent en cas de crise la mise en place immédiate de mesures de sauvegarde  des élèves et des personnels, en attendant l’arrivée des secours ou le retour à une situation normale.

Dans ce cadre, le préfet a rappelé l’importance  de la coopération avec la police, la gendarmerie et le service départemental d'incendie et de secours pour accompagner les établissements dans la mise en œuvre ou la révision de leurs plans particuliers de mises en sécurité et la réalisation des diagnostics sécurité. La rectrice de l’académie d’Amiens a pour sa part insisté sur l’importance de la formation des personnels d’encadrement de l’Education nationale à la gestion de crise mais aussi aux gestes de premiers secours

Afin d’améliorer encore la coopération entre les différents services, un exercice cadre de gestion de crise au plan départemental, lié à l'espace scolaire sera prochainement programmé avec l'Éducation nationale, après celui organisé dans le cadre du plan NOVI le 26 mai dernier. La rectrice a par ailleurs précisé que dans les écoles, collèges et lycées, trois exercices de sécurité seront organisés durant l'année scolaire, dont un exercice attentat-intrusion avant les vacances de la Toussaint.

Enfin, le préfet a annoncé une présence accrue de l’ensemble des forces de police et de gendarmerie à l’occasion de la rentrée scolaire la semaine prochaine, avec l’appui notamment des réservistes et des  militaires des forces sentinelle, aux abords des principaux établissements scolaires du département.