Actualités

Le centre de valorisation des glucides (CVG) fête ses 30 ans

 
 
Le centre de valorisation des glucides (CVG) fête ses 30 ans

Jean-François Cordet, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme a procédé, ce jeudi 12 juin 2014, à l'ouverture du 30ème anniversaire du CVG,le Centre de Valorisation des Glucides.

Le CVG, institut agro-industriel spécialiste des valorisations de la biomasse végétale est spécialisé dans le domaine de l'extraction, du fractionnement et de la chimie de la biomasse végétale pour le développement de nouveaux produits/procédés innovants au bénéfice des professionnels.

Depuis 1984, une équipe de trente experts en bioraffinerie du végétal accompagne plus de 60 clients par an, en France comme à l'international. Cet accompagnement sécurise les problématiques d'innovation, de développement, de produits et de procédés des entreprises.

Le CVG dispose aujourd'hui d'un outil unique sur le territoire national pour accompagner jusqu'à l'industrialisation de procédés innovants, combinant technologies conventionnelles et exploratoires.

De la start-up jusqu'aux groupes industriels, pour chacun des secteurs d'application des molécules issues de la biomasse végétales, le CVG met au point des solutions innovantes, rentables et respectueuses de l'environnement.

Pour son trentième anniversaire, le CVG a offert une conférence du docteur Joël De Rosnay, scientifique, prospectiviste et écrivain français. L'après-midi s'est poursuivie par une table ronde sur le thème de l'innovation et du développement économique animée par Formule Verte, le magazine des matières premières et des ingrédients renouvelables, en présence de représentants des sociétés Ajinomoto, Barry Callebaut, Biolie, GCF, L'Oréal, Metarom et Roullier.

Dans son discours introductif, le préfet s'est félicité que le CVG soit devenu "un acteur majeur de la filière stratégique pour la Picardie des agro-industries qu'il a contribué à faire émerger dans la région. Il a rappelé que le CVG est né, il y a 30 ans donc, "d'une initiative locale, d'une ambition partagée entre l'Etat et le Conseil régional, concrétisée en 1984 dans le Contrat de plan Etat-Région de l’époque."

"Le CVG, en fêtant aujourd'hui son 30eme anniversaire, ouvre un nouveau chapitre de son histoire", a ensuite estimé le préfet. Le 12 septembre 2013, le Président de la République a annoncé 34 plans de reconquête industrielle ayant vocation à repousser les frontières technologiques actuelles et à développer de nouveaux produits, de nouveaux procédés, créateurs de richesse et d'emplois. Parmi ces 34 plans, l'un concerne la chimie verte et les biocarburants, pour "anticiper l'après-pétrole", dans lequel la Picardie est particulièrement investie. "Aussi, a affirmé le préfet, l'État souhaite encourager, avec ce plan de reconquête industrielle, l’innovation pour non seulement renforcer la compétitivité de la France, mais aussi pour répondre aux exigences d’économie d’énergie et de préservation de l’environnement".

Pour en savoir plus:

Le site internet du CVG

> Retrouvez le discours du préfet - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb