Actualités

Journée nationale de commémoration de la victoire du 8 mai 1945

 
 
Journée nationale de commémoration de la victoire du 8 mai 1945

Jean-François Cordet, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme a présidé, en présence des autorités locales, les trois cérémonies départementales organisées à Amiens dans le cadre du 69e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945.

Au cours des trois cérémonies, la transmission de mémoire a été particulièrement mise à l’honneur avec la participation d’élèves d’écoles et d’un collège d’Amiens, à savoir les écoles Saint-Jacques, Les Violettes, Beauvillé, Louise Michel, Michel Ange, Saint-Martin, Cœur Immaculé, Delpech, Georges Brassens et le collège d’Étouvie.

Près de 150 élèves ont ainsi activement participé aux commémorations, notamment par le dépôt de bleuets, le chant de l’hymne national et la lecture de textes qu’ils ont écrit eux-même, l’allumage de la flamme et la présentation des gerbes.

Déroulé des cérémonies

À 10h30, au monument aux Morts, place du Maréchal-Foch, le préfet a notamment lu le message de Monsieur Kader ARIF, secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants et de la mémoire.

> Lire le message de Kader ARIF - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,17 Mb

Plusieurs décorations ont été remises: médailles militaires, ordres nationaux du mérite, actes de courage et de dévouement, médaille des services militaires volontaires. Avant que retentissent l’hymne national et l'hymne européen, respectivement interprétés par les élèves des écoles et l’harmonie Saint-Pierre, plusieurs enfants ont déposé au pied du monument aux Morts des bleuets, symbole de la mémoire et de la solidarité envers les anciens combattants, les victimes de guerre, les veuves et les orphelins.

Vers midi, au monument du Général Leclerc, Maréchal de France, place René-Goblet, le serment de Koufra et l’ordre du jour n° 73 de 1944 ont été lus par des collégiens.

À la suite, l’ensemble des participants s’est déplacé en cortège jusqu’au monument aux Picards martyrs de la résistance. Des élèves ont lu des textes de leur composition, messages adressés à ceux qui ont résisté à l’oppression nazie. Les enfants ont ensuite entonné le Chant des Partisans. Le préfet a ravivé la flamme à la suite des associations d’anciens combattants, de résistants et d’anciens déportés. Après le dépôt de gerbes par les autorités, les élèves des écoles ont de nouveau chanté La Marseillaise. 

La fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe

Le 8 mai 1945 est la date de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, marquée par la capitulation de l'Allemagne.

Le 8 mai a été confirmé jour férié de commémoration en France par la loi du 23 septembre 1981, caractère qu’il a conservé depuis. 

Quelques photos

1-photo-4

Cérémonie place du Maréchal-Foch

2-photo-4 - copie

Dépôt de bleuets par les élèves des écoles d'Amiens

3-photo-4 - copie 3

L'Hymne national chanté par les élèves

6-DSC_0038

Cérémonie au monument du Général-Leclerc

4-DSC_0049

Le préfet lors de la cérémonie au monument aux Picards martyrs de la Résistance

5-DSC_0043

Transmission de mémoire