Actualités

Journée nationale d'hommage aux Harkis et autres membres des forces supplétives

 
Journée nationale d'hommage aux Harkis et autres membres des forces supplétives

 Jean-François CORDET, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme a présidé, ce mercredi 25 septembre, la cérémonie amiénoise d'hommage aux Harkis et aux autres membres des formations supplétives.

Le préfet a lu, au pied du Monument aux morts de la place du Maréchal-Foch, le message de Monsieur Kader ARIF, ministre délégué auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants.
 
 

> Lire le message de Kader ARIF - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

 
 Deux anciens combattants des unités supplétives de la guerre d’Algérie ont ensuite allumé la flamme du monument, avant que le préfet la ravive. Les autorités ont déposé des gerbes puis, après une minute de silence, ont salué les participants. L'Hymne national a été joué par l’Harmonie des cheminots de Longueau.
 
 La Journée nationale d'hommage aux harkis et autres membres des formations supplétives a été instituée par décret le 31 mars 2003, en reconnaissance des sacrifices consentis du fait de leur engagement au service de la France lors de la guerre d'Algérie. Les formations supplétives sont des formations de militaires autochtones d'Algérie, affectés temporairement en complément des troupes régulières.

Copie de DSC_0086