Actualités

Influenza aviaire : les mesures applicables dans la Somme

 
Photo Jennifer Pradel ONCFS 2001

Plusieurs cas d’influenza pathogène H5N8 sont apparus chez des oiseaux sauvages dans plusieurs pays européens (Hongrie, Pologne, Croatie, Allemagne, Autriche, Pays Bas et Danemark, ainsi que la Suisse). La situation évolue rapidement du fait d’une circulation du virale aisée en période de migration et de conditions climatiques favorables.

Le ministère de l’Agriculture a donc décidé de relever le niveau de risque vis-à-vis de la maladie de "négligeable" à "modéré" sur l’ensemble du territoire national. Les niveaux de risques vis-à-vis de l’influenza aviaire comprennent trois échelons « négligeable », « modéré » ou « élevé ».

Compte tenu des flux migratoires des oiseaux sauvages, le niveau de risque dans les certaines zones humides qui concentrent ces derniers a été relevé à "élevé".

Pour le département de la Somme, ces zones à risques élevées concernent 83 communes (en annexe et carte ci-dessous) : vallée de la Bresle, littoral picard, basse vallée de l’Authie et marais arrières, secteur Bray sur Somme et Roye (Trois vallées)

carte-zones-risque

Cette élévation des niveaux de risque conduit à mettre en place sur l’ensemble du territoire

  • ·   un renforcement de la surveillance des oiseaux sauvages
  • ·   un renforcement de la surveillance des élevages avicoles et des mesures de biosécurité définies par l'arrêté du 16 mars 2016
  • ·   des restrictions dans l’usage et le transport des appelants, et du lâcher de gibier et de pigeons
  • ·   des restrictions relatives aux rassemblements d’oiseaux

Ces mesures visent à empêcher tout contact entre oiseaux sauvages et oiseaux d’élevages, et ainsi ne pas introduire le virus sur le territoire, notamment au sein des filières professionnelles.

Surveillance des oiseaux sauvages

La surveillance de la mortalité des oiseaux sauvages est réalisée par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage) et la Fédérations de chasseurs.

L’ensemble des acteurs a été mis en vigilance. Au risque « négligeable », la surveillance des oiseaux sauvages ne concerne que les oiseaux morts ou malades, dans les conditions actuelles elle est étendue aux oiseaux tirés en période de chasse ou capturés.

L’ensemble des règles de biosécurité a été rappelé aux chasseurs via leur fédération.

Surveillance de la mortalité ou de signe clinique en élevage professionnel

La surveillance s’appuie sur les éleveurs et sur le réseau de vétérinaires sanitaires. Les signes d’alerte ont été rappelés aux professionnels de façon à ce qu’ils exercent une surveillance quotidienne. La DDPPDirection départementale de la protection des populations doit être informée de tout anomalie.

Mesures de prévention et de biosécurité 

Les mesures de biosécurité sont des mesures de protection des élevages, prévues par l’arrêté du 8 février 2016.

Pour les zones à risque "élevé", ces mesures de biosécurité sont renforcées, avec confinement obligatoire ou pose de filets permettant d'empêcher tout contact avec les oiseaux sauvages. Elles s’appliquent :

  • ·   à tous les élevages de volailles non-commerciaux (basses-cours) sans dérogation possible ;
  • ·   aux élevages commerciaux de volailles, sauf dérogation

Pour les exploitations commerciales, des dérogations à la claustration ou à la mise sous filet peuvent être accordées sur expertise par la DDPPDirection départementale de la protection des populations pour des raisons de « bien-être animal », de « conduite d’élevage » ou de « cahier des charges » lié à un label incompatible avec la claustration ou la mise sous filet.

L’ensemble des familles professionnelles concernées par l’élevage d’oiseaux ont été appelées à se mobiliser.

Transport et usages des canards appelants et lâcher de gibier à plumes interdit dans les zones à risque élevé

Le transport d’appelants en zone à risque élevé est interdit.

 L’utilisation pour la chasse des appelants déjà présents au 17 novembre sur zone à risque élevé est autorisée. Des conditions sanitaires à leur retour dans leur élevage d’origine pourront être définies en fonction de l’évolution de la situation.

Le transport et le lâcher de gibier à plumes en provenance ou à destination d’un site de détention situé dans une commune à risque élevé sont interdits.

Rassemblements d’oiseaux 

Les rassemblements d’oiseaux, à savoir foires, marchés, expositions, concours, peuvent être interdits dès que le niveau de risque atteint le niveau « modéré », selon le lieu de rassemblement et selon le lieu d’origine des animaux. Des dérogations encadrées sont prévues dans les cas où le risque de contamination par l’avifaune et le risque de diffusion du virus sont maîtrisés..

Il faut retenir que les rassemblements d’oiseaux en zones humides à risque élevé sont interdits et que les oiseaux en provenance de ces zones ne peuvent participer à aucun rassemblement, sauf conditions précises. Les oiseaux provenant de ces zones peuvent participer à un rassemblement hors ces zones, s’ils remplissent un certains nombre de conditions sanitaires précises.

Les compétitions de pigeons voyageurs sont interdites sur tout le territoire national.

Annexe : liste des communes de la Somme de la zone à risque particulier

Commune ZONE A RISQUE PARTICULIER
ABBEVILLE LITTORAL PICARD
ALLENAY LITTORAL PICARD
ARREST LITTORAL PICARD
ARRY L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
AULT LITTORAL PICARD
BEAUCHAMPS VALLEE DE LA BRESLE
BERNAY-EN-PONTHIEU L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
BEUVRAIGNES LES TROIS VALLEES
BOISMONT LITTORAL PICARD
BOUILLANCOURT-EN-SERY VALLEE DE LA BRESLE
BOURSEVILLE LITTORAL PICARD
BOUTTENCOURT VALLEE DE LA BRESLE
BOUVAINCOURT-SUR-BRESLE VALLEE DE LA BRESLE
BRAY-SUR-SOMME LES TROIS VALLEES
BRUTELLES LITTORAL PICARD
BUIGNY-SAINT-MACLOU LITTORAL PICARD
CAHON LITTORAL PICARD
CAMBRON LITTORAL PICARD
CAPPY LES TROIS VALLEES
CARREPUIS LES TROIS VALLEES
CAYEUX-SUR-MER LITTORAL PICARD
CHUIGNES LES TROIS VALLEES
CHUIGNOLLES LES TROIS VALLEES
CRECY-EN-PONTHIEU LITTORAL PICARD
LE CROTOY LITTORAL PICARD
ESTREBOEUF LITTORAL PICARD
ETINEHEM LES TROIS VALLEES
FAVIERES LITTORAL PICARD
FOREST-L'ABBAYE LITTORAL PICARD
FOREST-MONTIERS LITTORAL PICARD
FORT-MAHON-PLAGE L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
FRIAUCOURT LITTORAL PICARD
GAMACHES VALLEE DE LA BRESLE
GOYENCOURT LES TROIS VALLEES
GRAND-LAVIERS LITTORAL PICARD
GRUNY LES TROIS VALLEES
HAUTVILLERS-OUVILLE LITTORAL PICARD
LAMOTTE-BULEUX LITTORAL PICARD
LANCHERES LITTORAL PICARD
LAUCOURT LES TROIS VALLEES
MACHIEL L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
MACHY L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
MERICOURT-SUR-SOMME LES TROIS VALLEES
MERS-LES-BAINS LITTORAL PICARD
MIANNAY LITTORAL PICARD
MONS-BOUBERT LITTORAL PICARD
MOYENNEVILLE LITTORAL PICARD
NAMPONT L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
NESLETTE VALLEE DE LA BRESLE
LA NEUVILLE-LES-BRAY LES TROIS VALLEES
NIBAS LITTORAL PICARD
NOUVION LITTORAL PICARD
NOYELLES-SUR-MER LITTORAL PICARD
OUST-MAREST VALLEE DE LA BRESLE
PENDE LITTORAL PICARD
PONTHOILE LITTORAL PICARD
PORT-LE-GRAND LITTORAL PICARD
PROYART LES TROIS VALLEES
QUEND L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
QUESNOY-LE-MONTANT LITTORAL PICARD
RAMBURES VALLEE DE LA BRESLE
REGNIERE-ECLUSE L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
ROIGLISE LES TROIS VALLEES
ROYE LES TROIS VALLEES
RUE L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
SAIGNEVILLE LITTORAL PICARD
SAILLY-FLIBEAUCOURT LITTORAL PICARD
SAINT-BLIMONT LITTORAL PICARD
SAINT-MARD LES TROIS VALLEES
SAINT-QUENTIN-EN-TOURMONT L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
SAINT-QUENTIN-LA-MOTTE-CROIX-AU-BAILLY LITTORAL PICARD
SAINT-VALERY-SUR-SOMME LITTORAL PICARD
TILLOY-FLORIVILLE VALLEE DE LA BRESLE
LE TITRE LITTORAL PICARD
VAUDRICOURT LITTORAL PICARD
VERCOURT L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
VERPILLIERES LES TROIS VALLEES
VILLERS-LES-ROYE LES TROIS VALLEES
VILLERS-SUR-AUTHIE L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
VIRONCHAUX L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
VRON L'AUTHIE :BASSE VALLEE ET MARAIS ARRIERES
WOIGNARUE LITTORAL PICARD
YONVAL LITTORAL PICARD