Actualités

Inauguration du centre opérations interarmées départemental de la Somme (COIAD)

 
 
Inauguration du centre opérations interarmées départemental de la Somme

Jean-François Cordet, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme a participé, le mardi 18 février, l’inauguration du centre opérations interarmées départemental, à l’invitation des autorités militaires.

Installé au 36 rue de l’Amiral Courbet à Amiens, au sein de l’immeuble accueillant déjà la délégation militaire départementale (DMD) de la Somme, le nouveau centre opérations interarmées départemental (COIAD) a été inauguré en présence du général de brigade Guy Delamarre, officier général de zone de défense et de sécurité Nord et gouverneur militaire de Lille, du colonel Gilles Heyraud, délégué militaire départemental de la Somme et de Bernard Beignier, recteur de l'académie d'Amiens.

Le délégué militaire départemental est le conseiller militaire du préfet de département.

En cas de crise (accident de grande ampleur, catastrophe naturelle, attentat ou attaque sur le territoire national), il dispose d’un centre des opérations avec lequel il dirige les moyens militaires engagés sur le terrain, à la demande du préfet, en liaison avec les équipes civiles déployées.

De manière générale et par vocation naturelle, les armées participent à la sécurité publique. En effet, elles sont les forces armées de la Nation, et donc, en tant que telles, un outil privilégié mis à la disposition du gouvernement qui en détermine l'emploi selon les circonstances et les besoins.

En cas de crise sur le territoire national, la chaîne de commandement de l'OTIADorganisation territoriale interarmées de défense (Organisation Territoriale Interarmées de Défense) se met en place en parallèle de la chaîne civile à chacun de ses niveaux dans un même cadre géographique, le territoire national, réparti en "zone de défense" (ZD). Dans ces zones de défense, cette coordination est assurée sur le plan militaire : en métropole, par un officier général de zone de défense (OGZD), assisté d'un état-major interarmées et représenté, à l'échelon du département, par un délégué militaire départemental (DMD).

Cette chaîne opérationnelle est placée sous l'autorité du Chef d'état-major des armées qui exerce le commandement opérationnel de l'ensemble des forces engagées.