Actualités

Inauguration du Centre Opérationnel Départemental (COD)

 
 
Inauguration du Centre Opérationnel Départemental (COD)

Jean-François CORDET, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme, a inauguré ce mercredi 13 novembre les nouveaux locaux du Centre Opérationnel Départemental (COD), au 1er étage de la préfecture de la Somme, 51 rue de la République à Amiens.

Un instrument de gestion de crise à disposition du préfet

Installé en préfecture, il regroupe l'ensemble des moyens nécessaires à la conduite stratégique d'une crise, en cas d’évènements majeurs (risques naturels, industriels... ).
Il est activé par le préfet pour lequel il constitue un outil de gestion en tant que directeur des opérations de secours (DOS), coordonnant l'action des services de l'Etat dont il réunit les représentants ainsi que, en tant que de besoin, ceux du Conseil général, d'autres collectivités et des établissements publics ou associations concernés.

En lien direct avec le terrain
Les membres du COD sont en lien direct avec les acteurs de terrain, ce qui permet au préfet de cerner au mieux la situation et de prendre les décisions adéquates.
L’objectif pour le préfet est de mettre en oeuvre une conduite stratégique de crise et de suivre la coordination des moyens jusqu’au retour à la normale.

Un outil moderne, performant et ergonomique

La salle de situation, véritable coeur du COD, permet d’accueillir 15 personnes autour de la table principale. Elle est équipée d’un mur d’image permettant de projeter sur neuf écrans les images retransmises par hélicoptère, la main courante, la cartographie de crise, la messagerie de la crise, une chaîne de télévision… ; ainsi que d’un tableau interactif permettant de visualiser au plus près une zone d’accident et d’un équipement de visioconférence.
Attenante à la salle principale, séparée par une large vitre, deux pièces regroupent les personnels chargés de faire remonter les informations du terrain et de relayer les décisions prises au COD. Ces salles comprennent cinq cellules dédiées: une pour la Direction départementale de la Sécurité Publique (DDSPdirection départementale de la sécurité publique), une pour le groupement de Gendarmerie départementale (GGD), une pour le Service départemental d’incendie et de secours (SDISService départemental d'incendie et de secours),
la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) et l’Agence régionale de santé (ARS), ainsi que trois cellules pouvant être affectées à des acteurs ponctuels. Chaque poste de travail, traité acoustiquement, a été réalisé et équipé en fonction des besoins de chaque intervenant.

Les agents de la préfecture, dont ceux du bureau interministériel régional de défense et de sécurité civile (BIRDSC), chargé de l’animation du COD, disposent d’un espace secrétariat composé de quatre postes de travail. Le service de communication dispose quant à lui d’un poste dédié permettant d’animer la communication de crise.

Montant des travaux

Le coût total des travaux d’amélioration est de 110 000 euros.
Les aménagements intérieurs (création des box, cloisonnement, remise en peinture, revêtements de sol, traitement acoustique, faux plafonds, plans de travail) représentent un investissement de 60 000 euros.
Les équipements techniques (mur d’image, tableau interactif, mât télescopique, câblages, visioconférence) représentent un coût de 50 000 euros.

> Téléchargez la plaquette - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,32 Mb