Actualités

Fatigue au volant = risque d’accident !

 
Fatigue au volant = risque d’accident !

Ce dimanche 8 décembre 2013, deux personnes ont trouvé la mort sur l’autoroute A1 dans la Somme, en raison d’une perte de contrôle du véhicule, certainement lié à un endormissement au volant.

La somnolence au volant serait à l’origine d’un accident mortel sur 3 sur autoroute en France. Jean-François CORDET, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme, souhaite rappeler aux usagers les principes fondamentaux pour maintenir sa vigilance au volant et garder de bons réflexes au cours d’un voyage en voiture.

Comme l’alcool ou les médicaments, la fatigue altère les facultés du conducteur. Il convient donc de savoir l’anticiper, la détecter et la réduire.

Partir en forme

• Il convient de prendre la route reposé, d’éviter l’alcool ou les médicaments incompatibles avec la conduite.

• De même, les repas copieux, le stress, l’énervement et tout ce qui peut contribuer à une perte de vigilance doit être évité avant de prendre la route.

• Il est préférable de ne pas se fixer d’horaire d’arrivée et de prévoir des occupations pour les enfants.

Prévenir les risques de fatigue et de somnolence

• Au sein du véhicule, il convient de ne pas surchauffer l’habitacle et de l’aérer régulièrement.

• Durant les longs trajets, il est conseillé de s’arrêter un quart d’heure toutes les deux heures et de pratiquer une activité relaxante (étirements, promenade, courte sieste).

• Dès les premiers symptômes de somnolence (bâillements, paupières lourdes), il est préférable de s’arrêter et de dormir au moins vingt minutes.

• Si la fatigue persiste, il est conseillé de passer le volant à un autre conducteur.