Actualités

Etat d'urgence : la préfète réunit les maires et les parlementaires de la Somme

 
 
Etat d'urgence : la préfète réunit les maires et les parlementaires de la Somme

A la suite des attentats terroristes commis à Paris et à Saint-Denis le 13 novembre 2015, le Président de la République a décrété l'état d'urgence sur tout le territoire national, en métropole comme dans les collectivités d’outre-mer.

Afin d’informer les élus locaux sur les conséquences de cet état d’urgence et sur les mesures de sécurité qu’elle peut être amenée à prendre pour son application, Nicole KLEIN, préfète de la région Picardie, préfète de la Somme, a réuni le vendredi 20 novembre 2015 à 10 heures, l’ensemble des maires et des parlementaires du département, ainsi que les chefs des principaux services déconcentrés de l’Etat à la maison de la culture d'Amiens.
Cette réunion a permis d’exposer la doctrine définie par la préfète en matière d'organisation de manifestations sportives, culturelles et festives dans le département de la Somme et de rappeler les consignes à observer pour l’application du plan Vigipirate.

La réunion a débuté par une présentation du régime juridique de l'état d'urgence et des pouvoirs exceptionnels confiés à la préfète en vertu du décret du 14 novembre 2015, présentation effectuée par la préfète elle-même, le procureur général près la Cour d'appel d'Amiens, Philippe Lemaire, et le procureur  de la république près le tribunal de grande instance d'Amiens, Bernard Farret.

Le second point présentait le côté sécuritaire avec un rappel sur la posture Vigipirate, sur les mesures prises en matière de manifestations sportives et culturelles, sur les établissements recevant du public mais également les établissements et zones sensibles, notamment les sites SEVESO du département. Ces points ont été évoqués par le directeur de cabinet de la préfète, Mathias Ott, la Colonel Armando de Oliveira, commandant la région de gendarmerie de Picardie et le groupement de gendarmerie départementale de la Somme, le commissaire divisionnaire Dominique Nectoux, directeur départemental de la sécurité publique de la Somme et Arnaud Depuydt, chef de l'unité territoriale de la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement Picardie pour ce qui concerne les zones et établissements sensibles.

Le dernier point évoqué concerne les conséquences de l’état d'urgence pour les établissements scolaires avec une intervention de Valérie Cabuil, rectrice de l'académie d'Amiens, chancelière des universités et de Yves Delécluse, inspecteur d'académie, directeur académique des services de l'éducation nationale.

La parole a ensuite été donnée aux maires désireux de poser leurs questions aux autorités présentes.