Actualités

EXERCICE - Plan Particulier d'Intervention (PPI) à Ajinomoto Foods Europe à Mesnil-Saint-Nicaise

 
EXERCICE - Plan Particulier d'Intervention (PPI) à Ajinomoto Foods Europe à Mesnil-Saint-Nicaise

Un exercice PPIPlan particulier d'intervention s'est déroulé ce lundi1er décembre suite à un incident survenu sur le site de la societé Ajinomoto Foods Europe de Mesnil-Saint-Nicaise.

EXERCICE - EXERCICE - EXERCICE

Ce lundi 1er décembre 2014 à 9h30, un incident est survenu sur le site de la société d’Ajinomoto Foods Europe de Mesnil-Saint-Nicaise.

L’origine de cet incident était une citerne wagon percée par un véhicule. Le site de la société est classé "SEVESO seuil haut" en raison d’un dépôt d’ammoniac liquéfié et de wagons en attente de déchargement.

Nicole KLEIN, préfète de la région Picardie, préfète de la Somme, a activé le Plan Particulier d’Intervention (PPI) du site permettant de coordonner l’action des services de secours et de sécurité et de boucler un périmètre de confinement de 1300 mètres, correspondant à la distance que risquerait d'atteindre un éventuel nuage toxique.

Actions entreprises par les pouvoirs publics

La préfecture de la Somme a activé son COD (centre opérationnel départemental) dés 9h30 afin de coordonner l’action des services de secours et de sécurité et la diffusion de l’information.

Les écoles et le collège de Nesle et de Mesnil-Saint-Nicaise ont été confinés.

Une cellule d’information du public : Numéro vert 0 805 010 580

La préfecture de la Somme a mis en place à 10 heures une cellule d’information du public (CIP), joignable au 0 805 010 580 ("numéro vert", appel gratuit).

Axes coupés et déviation(s) (ou solutions de délestage)

- Des déviations ont été mises en place autour des communes de Nesle et de Mesnil-Saint-Nicaise

- Suspension de la circulation fluviale et ferroviaire

Les consignes : le confinement

La consigne principale à l’adresse des personnes présentes dans le périmètre, qu’elles y résident ou qu’elles y travaillent était le confinement :

- Cesser toute activité et s’enfermer dans le bâtiment le plus proche (ne pas rester dans un véhicule)
- Boucher toutes les arrivées d’air, arrêter la ventilation et la climatisation.
- S’informer auprès des médias locaux, notamment en écoutant la radio conventionnée France Bleu Picardie (102.8 FM).
- S’éloigner des portes et fenêtres.
- Ne pas aller chercher les enfants à l’école (les établissements scolaires sont dotés d’un plan particulier de mise en sûreté, qui prévoit la prise en charge des élèves).
- Ne pas tenter de se rendre sur les lieux de l’incident : il est bouclé et c’est aller au devant du danger.
- Se laver en cas d’irritation si possible.
- Éviter de téléphoner, afin d’éviter la saturation des réseaux.
- Ne sortir qu’en fin d’alerte, ou sur ordre d’évacuation.
- Garder son calme, les services de secours sont mobilisés.

12h50 : La situation est désormais sous-contrôle, la fuite ayant été colmatée et les opérations de secours ont pris fin . Les personnes confinées ont pu sortir des bâtiments.

Les activités entravées par l’incident ont pu reprendre et les déviations concernant les axes ont été levées.

Le Centre Opérationnel de Commandement (COD) ainsi que la cellule d’information du public (CIP, numéro vert) ouvertes par la préfecture de la Somme ont également été levées.

- Les secours mobilisés : 48 pompiers et 67 gendarmes

2
3
4
5