Actualités

Conférence régionale permanente Climat – Air – Énergie

 
 
Conférence régionale permanente Climat – Air – Énergie

Jean-François Cordet, préfet de la région Picardie, a co-présidé avec le président du Conseil régional la conférence régionale permanente "Climat – Air – Énergie" la matinée du vendredi 14 novembre. À cette occasion a été créé l’Observatoire régional du climat, de l’air et de l’énergie en Picardie.

La conférence régionale a permis de réaliser un point d’étape plus d’un an après la signature du schéma régional Climat – Air – Energie (SRCAE) de Picardie, qui définit une politique très volontariste de réduction des gaz à effets de serre à l’horizon 2050. 

> Télécharger la synthèse du SRCAE (2012) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 9,12 Mb

Télécharger les documents du SRCAE sur le site internet de la DREAL Picardie

Après le mot d’accueil de Claude Gewerc, président du Conseil régional de Picardie et le discours d’ouverture du préfet, le ministère de l’Écologie et du développement durable a présenté la conférence environnementale 2013 et le cinquième rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC).

> Lire le discours d’ouverture du préfet - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

Des témoignages d’acteurs du SRCAE en actions ont été présentés ainsi que les outils au service de la stratégie : l’observatoire régional, la conférence permanente et la charte d’engagements des parties prenantes.

Un observatoire régional

Il a ensuite été procédé à la signature de l’accord partenarial de création de l’observatoire du climat de l’air et de l’énergie en Picardie. Les missions de cet observatoire sont de mettre en place les outils nécessaires au suivi et à l’évaluation de la mise en oeuvre du schéma régional climat air énergie, de réaliser des études spécifiques permettant d’améliorer la connaissance sur le climat, l'air et l’énergie en Picardie, de rassembler et produire une information au niveau régional utile à la définition des politiques publiques et à la prise de décisions relatives au climat, à la qualité de l'air, à l’énergie et à la transition énergétique et de mener des actions d’information et de communication sur le climat, l'air et l’énergie.

La matinée s’est conclue par la présentation de travaux déjà engagés, comme l’actualisation du bilan des émissions de gaz à effet de serre, la réalisation d'une étude prospective agricole, l’étude  prospective du potentiel biomasse en forêt privée, l’étude sur la réhabilitation du bâti ancien , l’élaboration du plan de protection de l’atmosphère sur l’agglomération creilloise ou encore l’étude de territoires à énergie positive.