Actualités

Cérémonie du "train de la mort" à Amiens

 
Cérémonie du "train de la mort" à Amiens

Nicole Klein, préfète de la région Picardie, préfète de la Somme a présidé ce jeudi 2 juillet la cérémonie du "train de la mort" au monument des Picards Martyrs de la résistance, place René Goblet à Amiens, en présence d'Alain Gest, député de la Somme, président d'Amiens Métropole et de Barbara Pompili, députée de la Somme.

Cette cérémonie était organisée par l’amicale du camp de concentration de Dachau avec le soutien de la ville d'Amiens.

Historique :

Le dimanche 2 juillet 1944, le train n°7909, le cinquième parti de France à prendre la direction de Dachau depuis le débarquement de Normandie, part de Compiègne en direction de l’Allemagne.

À son bord, sur un total de 22 wagons, on dénombre 2152 hommes que les nazis ont entassé. Ce convoi est le plus important qui ait quitté Compiègne et porte le nom de "train de la Mort" en raison du nombre élevé de décès survenus durant le voyage dus aux fortes chaleur, au manque d’eau et à l’asphyxie.

trajet-train-mort_imagelarge