Actualités

Attentat "Charlie Hebdo" - Plan Vigipirate : dispositif en vigueur dans la Somme au 7 janvier 2015

 
Attentat  "Charlie Hebdo" -  Plan Vigipirate : dispositif en vigueur dans la Somme au 7 janvier 2015

Pour le département de la Somme, le niveau du dispositif Vigipirate reste celui de la VIGILANCE renforcée, en vigueur depuis décembre 2014 à l’occasion de la période des fêtes de fin d’année et des soldes d’hiver

A la suite de l’attentat commis ce jour à Paris dans les locaux du journal « Charlie Hebdo », l’Ile-de-France est passée au niveau « alerte attentat », niveau maximal du plan Vigipirate.

En complément, et compte-tenu du contexte, le ministre de l’Intérieur a demandé à l’ensemble des préfets sur tout le territoire national de porter une surveillance renforcée aux organes de presse et maisons d’édition, aux principales gares, aux grands magasins et aux bâtiments publics, et de veiller à ce que les forces de sécurité soient équipées des équipements de protection individuels et collectifs.

Vigipirate : la Somme reste en VIGILANCE renforcée

Pour le département de la Somme, le niveau du dispositif Vigipirate reste celui de la VIGILANCE renforcée, en vigueur depuis décembre 2014 à l’occasion de la période des fêtes de fin d’année et des soldes d’hiver (cf. le nouveau code d’alerte simplifié en 2014 : http://www.risques.gouv.fr/menaces-terroristes/le-plan-vigipirate).

Nicole Klein, préfète de la région Picardie, préfète de la Somme, a réuni ce mardi 7 janvier en fin d’après-midi les différents responsables de la sécurité pour évaluer la sécurisation des sites devant bénéficier de protections supplémentaires et de faire le point sur le dispositif actuellement en place.

Les services de gendarmerie et de police ont reçu pour consigne de renforcer leur visibilité sur le terrain et leur présence aux abords des sites sensibles. C’est le cas en particulier lors des grands rassemblements et dans les lieux de grande affluence, notamment avec la prochaine tenue du Salon de l’Etudiant à Amiens et en cette période de soldes.

En outre, l’ensemble des acteurs concernés, institutionnels ou non, ont été prévenus. Il leur a également été demandé de veiller à ce que les mesures de sécurité interne prises à l’occasion des fêtes de fin d’année continuent à être bien observées.

Rappel des consignes permanentes Vigipirate

Le plan Vigipirate mobilise tous les acteurs concernés par la protection contre le terrorisme : l’État mais aussi les collectivités locales, les opérateurs économiques et l’ensemble des citoyens.

L’activité d’un individu ou d’un groupe qui paraîtrait anormale doit être signalée aux forces de l’ordre, aux patrouilles militaires ou aux services de surveillance et de sécurité du lieu dans lequel vous vous trouvez. Cette attitude citoyenne a déjà permis de déjouer des tentatives d’attentats et d’actes de malveillance. Ayez les bons réflexes à tout moment : www.risques.gouv.fr

Il est recommandé à tous ceux qui prévoient de se rendre dans un pays étranger de consulter la page « Conseils aux voyageurs » sur le portail www.diplomatie.gouv.fr et de s’inscrire sur le portail « Ariane » pour être informé de tout événement important concernant la sécurité.
 

Hommage aux victimes de l'attentat de ce jour

Dès ce soir, les drapeaux de la préfecture et des sous-préfectures sont en berne en hommage aux victimes de l'attentat de ce jour.

De plus, conformément à un décret de ce jour du Président de la République, le jeudi 8 janvier 2015 sera jour de deuil national. Dans ce cadre, une minute de silence sera observée à 12 heures et les drapeaux des bâtiments et édifices publics seront mis en berne jusqu’au samedi 10 janvier inclus.

« Vigilance, sang-froid et solidarité »

En ces moments difficiles pour notre pays, alors que les forces de l’ordre sont totalement mobilisées pour assurer la sécurité de nos concitoyens, la préfète Nicole Klein appelle toutes les Picardes et les Picards à la vigilance face aux menaces, au devoir de responsabilité et à la solidarité autour des valeurs de la République.