Actualités

98ème anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918

 
98ème anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918

A Amiens, les cérémonies du 98ème anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918 se sont déroulées au cimetière Saint Pierre à 10 heures puis à 11h15 place du Maréchal Foch.

La première cérémonie, s'est déroulée en présence de Barbara Pompili, Secrétaire d'Etat chargée de la biodiversité, de Philippe De Mester, préfet de la Somme, de Brigitte Fouré, maire d'Amiens, du Colonel Didier Fortin, commandant adjoint de la région de gendarmerie Hauts-de-France, commandant le groupement de gendarmerie départementale de la Somme, le Colonel Jacques Maguin, délégué militaire départemental, Jean-Yves Bourgois, conseiller régional des Hauts-de-France, Hubert de Jenlis, 1er vice-président du conseil départemental de la Somme, de Valérie Cabuil, recteur de l'Académie d'Amiens, de nombreux élus et personnalités.

Des enfants du collège Arthur Rimbaud ont lu de courts textes avant que les autorités procèdent au dépôt de gerbes au monument français. Le refrain de l'hymne national a ensuite été repris par les collégiens accompagnés par l'harmonie Saint-Pierre.

Les autorités se sont ensuite dirigées vers les tombes belges pour un moment de recueillement avant de se rendre au monument britannique pour un dépôt de gerbes.

La seconde cérémonie a débuté à 11h15 place Foch en présence de très nombreux enfants des écoles d'Amiens et de leurs parents ( 270 enfants de 10 écoles).
De nombreuses décorations, telles que Légion d'Honneur, Ordre national du Mérite, Croix du Combattant, médaille des services militaires volontaires et médaille d'honneur pour actes de courage et de dévouement ont été décernées.

Les élèves de l'école de Violettes ont lu un poème avant l’allocution de M. André Dechoz, président de l’union départementale des associations de combattants, l'intervention de M. Claude Renard, président de l'UNC d'Amiens et de la lecture du message de Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d'Etat chargé des Anciens combattants et de la Mémoire par Philippe De Mester, préfet de la Somme.

Après le dépôt de gerbes par les autorités, les enfants des écoles ont déposé des bleuets avant d'entonner le premier couplet et le refrain de l'hymne national.

A l'issue de la cérémonie, les enfants se sont dirigés vers l'école Saint Roch où un gouter les attendait et chacun d'entre eux s'est également vu remettre un livre consacré à la Première Guerre mondiale.